Articles liés au mot-clef "cinema-classique" - Cinésthésies

Articles liés au mot-clef “ Cinéma classique ”

La Chevauchée des bannis (André De Toth, 1959)

“ Onzième et dernier western d'André De Toth, La Chevauchée des bannis exhale son intransigeante modernité à chacune des images qu'il arrache aux indomptables décors parmi lesquels ses protagonistes s'évertuent, avec hargne, à s’entretuer ”

Publié par Marc Fairbrother le 14 juin 2015 dans La Crypte

Mots-clefs: , , , , ,

Des étendues enneigées qui s’égarent à l’horizon, une poignée de bâtisses ponctuant l’immensité blanchâtre de leurs structures revêches et les crêtes montagneuses qui s’élèvent, infranchissables, en toile de fond ; ainsi se présente La Chevauchée des bannis, onzième et dernier western signé par André De Toth. Ou Day of

Règlement de comptes (Fritz Lang, 1953)

“ S'inscrivant dans la riche tradition du film-noir, Règlement de comptes offre à Gloria Grahame son plus beau rôle, mais aussi celui de l'une des plus insolites femmes fatales dans l'histoire du genre ”

Publié par Marc Fairbrother le 17 mai 2015 dans La Crypte

Mots-clefs: , , , , , ,

Règlement de comptes est un film coup de poing, du genre à vous mettre KO debout par la violence crue d’images où grondent sentiments de rage et de profond dégoût face à l’injustice du monde. On n’est tout simplement pas habitués à voir infliger de pareilles atrocités aux héros de …

Patterns (Fielder Cook, 1956)

“ Avant de les faire pénétrer dans sa Quatrième dimension, le scénariste Rod Serling infligeait déjà bien des sueurs froides aux spectateurs du monde entier avec Patterns, indispensable modèle d'écriture dramatique porté par les performances brillantes de ses acteurs principaux ”

Publié par Marc Fairbrother le 3 mai 2015 dans La Crypte

Mots-clefs: , , , , ,

Patterns : ces motifs d’abord imperceptibles qui se devinent, à force de répétition, en filigrane des habitudes abrutissantes du quotidien. Cette redondante mécanique orwellienne qui ne révèle que trop pernicieusement l’engrenage dans lequel s’enfoncent les hommes pour leur laisser la moindre chance de se dépêtrer de ses voraces rouages. Avant …

Le Masque de Dimitrios (Jean Negulesco, 1944)

“ Peter Lorre et Sydney Greenstreet, un mythique duo du cinéma hollywoodien, livrent une de leurs plus mémorables collaborations dans ce Masque de Dimitrios, un film noir teinté de mystérieuses saveurs européennes ”

Publié par Marc Fairbrother le 22 mars 2015 dans La Crypte

Mots-clefs: , , , , ,

Si vous préférez vos classiques hollywoodiens mâtinés d’un parfum de vieille Europe, laissez-vous plonger par Le Masque de Dimitrios dans les périlleux mystères du Bosphore. Sous l’impulsion de sombres histoires criminelles, embarquez avec le romancier Cornelius Leyden pour un périple qui vous emmènera de la Yougoslavie à Paris ; de …

Le Jour où la Terre prit feu (Val Guest, 1961)

“ Réalisateur des deux premiers volets cinéma de la saga Quatermass, Val Guest clôt son approche de la science fiction avec son œuvre la plus ambitieuse et captivante ”

Publié par Marc Fairbrother le 25 février 2015 dans Autopsies

Mots-clefs: , , , , ,

Dix ans pile après ce fameux jour où elle s’arrêta, la Terre finit donc par prendre feu ! La faute aux superpuissances mondiales qui, dans leur irresponsable course à l’armement, n’auront rien trouvé de plus ingénieux que de faire sauter au même instant les deux plus dévastatrices charges explosives jamais …

Les Mains d’Orlac (Karl Freund, 1935)

“ Réponse aux monster movies de la Universal, Les Mains d'Orlac est une œuvre bâtarde et unique qui conjugue l'hystérie du cinéma d'exploitation à une poésie expressionniste et désespérée ”

Publié par Marc Fairbrother le 15 février 2015 dans Autopsies

Mots-clefs: , , , , ,

Les Mains d’Orlac est sans doute l’un des films d’horreur les plus rocambolesques et hybrides qu’ait produit Hollywood au cours des années 1930. Pour une période qui voyait converger certains des plus talentueux cinéastes mondiaux vers la côte ouest américaine pour accoucher, entre autres merveilles, du premier âge d’or du …