Autopsies | Cinésthésies

Cinéma | Autopsies

Hitcher (Robert Harmon, 1986)

“ Road-movie âpre et crépusculaire, Hitcher est l'un des films d'horreur les plus terrifiants et mésestimés des années 1980 ”

Publié par Marc Fairbrother le 5 mai 2014

Mots-clefs: , , , , , , ,

En dépit d’un postulat digne de ce que l’époque produisit de plus racoleur en matière de slashers et autres survivals, Hitcher reste l’un des films d’horreur les plus terrifiants et mésestimés des années 1980. Décennie raillée pour son supposé mauvais goût, elle dissimula derrière ses criardes et vulgaires apparences …

Le Syndicat du crime (John Woo, 1986)

“ Acte de naissance du Heroic Bloodshed, Le Syndicat du crime mêle l'action à la profondeur psychologique avec une intelligence rare ”

Publié par Marc Fairbrother le 16 avril 2014

Mots-clefs: , , , , , , ,

A Better Tomorrow, ou de meilleurs lendemains. Un titre qui évoque l’avenir, mais qui ne laisse en bouche qu’un arrière-goût de caustique nostalgie, qui s’affiche à l’écran de toute la splendeur d’un massif lettrage rouge alors que les synthés criards noient l’ensemble sous une nappe sonore au mauvais goût …

Spider Baby or, The Maddest Story Ever Told (Jack Hill, 1964)

“ Chef-d’œuvre à l'étrangeté inégalée, Spider Baby nous divertit autant qu'il nous émerveille de sa macabre poésie ”

Publié par Marc Fairbrother le 30 mars 2014

Mots-clefs: , , , ,

Tourné en 1964 pour une ridicule poignée de dollars et en l’espace de seulement douze jours, Spider Baby s’est construit au fil du temps une réputation propre à nous faire saliver comme l’adorable bande de tarés consanguins et ruisselant de bave qui constitue le cœur de son récit. Longtemps consigné …

Messiah of Evil (Willard Huyck et Gloria Katz, 1973)

“ Messiah of Evil touche à l'horreur dans sa forme la plus pure, une simple idée semant l'irréparable doute dans nos esprits captifs ”

Publié par Marc Fairbrother le 27 janvier 2014

Mots-clefs: , , , ,

Futur scénariste d’Indiana Jones et le temple maudit (Stephen Spielberg, 1984) et, pour les quelques dépravés qui s’en souviennent, réalisateur malheureux de Howard… une nouvelle race de héros (1986), Willard Huyck a débuté comme nombre de cinéastes de son temps sur le terrain du cinéma d’épouvante. Avant de rencontrer …

Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du mandarin (John Carpenter, 1986)

“ Un délirant brassage du cinéma d'exploitation chinois et de comédie à l'américaine ”

Publié par Marc Fairbrother le 10 janvier 2014

Mots-clefs: , , , , , ,

C’est l’un de mes premiers souvenirs de cinéma, le corps de ce guerrier chinois se gonflant d’air sous l’emprise d’une colère terrible jusqu’à son inévitable et jouissive implosion. J’avais six ou sept ans et je venais, sans le savoir, de faire une découverte d’une importance capitale. À jamais, Les Aventures

Panic sur Florida Beach (Joe Dante, 1993)

“ Panic sur Florida Beach est à la fois un chef d’œuvre de la comédie, une autobiographie pleine de tendresse et un hommage retentissant aux séries B des années 1950 ”

Publié par Marc Fairbrother le 5 janvier 2014

Mots-clefs: , , , , , ,

C’est au début des années 1990, après l’immense succès de Gremlins 2 : La nouvelle génération (1990), que Joe Dante put s’atteler à la réalisation d’un de ses films les plus réussis et personnels.  Panic sur Florida Beach est autant une déclaration d’amour aux séries B, dont ces creature features